Les freins à l’intelligence économique en France

intelligence économique dimitri.tech

Aujourd’hui l’intelligence économique est encore très mal comprise. Il suffit d’interroger des dirigeants d’entreprises ou les moteurs de recherche sur Internet pour réaliser combien cette notion renvoie à des débats contradictoires et parfois incompréhensibles. Du côté des dirigeants d’entreprise, on ne mesure pas encore l’importance de l’intelligence économique. Pour la plupart d’entre eux il s’agit d’un concept flou et abstrait rempli de théories. Il faut noter que l’offre ne correspond pas forcément aux besoins et aux préoccupations des entreprises. Le problème est le manque de sensibilisation des dirigeants. Malgré les dispositifs mis en place par l’Etat, la culture de l’intelligence économique ne séduit pas encore tout le monde.

Lorsqu’on interroge les gens on réalise très vite que le problème est quasi identique que celui des dirigeants d’entreprise. C’est l’incompréhension du concept intelligence économique. Nous avons interrogé le Web et nous nous sommes amusés à lire les billets sur les blogs ainsi que les débats sur les forums de discussion. Ce qui est intéressants avec Internet, c’ est que l’on peut avoir l’avis de monsieur « tout le monde ». Il ne s’agit pas d’avis officiels mais cela donne un aperçu de l’idée que se font les internautes de l’intelligence économique. On tombe sur des débats impossible à qualifier avec des conceptions et des raisonnements antinomiques. On assimile le plus souvent l’intelligence économique à de l’information.

On parle également d’espionnage industriel pour qualifier l’intelligence économique. L’incompréhension et la réticence d’adhésion à l’intelligence économique constituent un frein important au développement de l’intelligence économique. Il faut noter que l’on passe plus de temps à essayer d’expliquer l’intelligence économique plutôt que d’essayer de la mettre en œuvre.

Il faut ajouter à cela le vide juridique en matière d’intelligence économique. En effet il n’existe aucune disposition juridique qui encadre cette discipline. Se pose également le problème de l’emploi des chargés d’intelligence économique. Il existe des formations universitaires dédiées à l’intelligence économique, mais il y a très peu de chargés d’intelligence économique dans les entreprises. Ce qui a tendance à décourager les étudiants qui décident d’aller vers cette discipline. Aujourd’hui encore les formations dédiées doivent simplement être intégrées dans le cadre d’un double cursus. Les entreprises qui recrutent dans le domaine sont très rares et les grandes entreprises susceptibles de recruter préfèrent sous-traiter l’activité par des cabinets spécialisés.

Les freins au développement de l’intelligence économique sont également d’ordre culturel. L’une des raisons est notamment la protection de l’information. En effet la France est un pays où prévaut la culture du secret. Depuis des années l’information circule assez mal, ce qui a des conséquences sur le développement de l’intelligence économique. Malgré les évolutions constatée ces dernières années, aujourd’hui on ne peut pas affirmer que l’intelligence économique occupe la place qu’elle devrait occuper dans la société française. Il y a encore de nombreuses incompréhensions liées à un manque de transmission de la culture de l’intelligence économique.

Source image ici https://jeembee.wordpress.com

Une réponse à “Les freins à l’intelligence économique en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *